A propos de OTC       Nous soutenir
                             
  Enseignements   Témoignages   Ministères   Actualités   Musique   Orateurs   OTC - TV
     
 
Témoignage

Géraldine : "Même avec un cancer en stade 4, on peut guérir. La preuve..."

Au début, j'ai été en contact avec Géraldine au titre de ses fonctions de présidente du Rotary Club Saint-Pierre Rivière D'abord. Mais quand elle m'a dit qu'elle avait eu un cancer qui avait été diagnostiqué "stade 4" et que les médecins ne lui donnaient plus que trois mois à vivre... il y a 5 ans et demi de cela, je lui ai tout de suite dit : "Il faut que je vous interviewe pour redonner de l'espoir aux malades. Leur montrer que même au stade 4, on peut s'en sortir".


"Si tu n'espères pas l'inespéré, tu ne parviendras pas à le trouver" (Héraclite). Cette phrase est gravée en moi depuis de très nombreuses années et c'est une ligne de conduite que j'applique surtout dans les moments difficiles que certains parmi nous traversent parfois...


Aujourd'hui, j'accepte de témoigner car j'ai conscience que mon histoire peut redonner de l'espoir à ceux qui n'y croient plus! Ceux qui baissent les bras car ils pensent qu'ils ont perdu !
Je souhaite donc trouver les mots justes pour vous donner l'envie d'avancer et ne pas renoncer! Car je suis convaincue que nous possédons tous en nous des clés pour ouvrir certaines portes mais que c'est à nous de le faire!
Cela justifie et motive le fait que je me dévoile au grand jour tout en sachant que beaucoup d'amis vont être bien surpris !!! Car on ne voit des êtres parfois que ce qu'ils veulent bien vous montrer....
 


Un jour, j'ai reçu un coup violent dans le sein pendant que je bricolais. Comme la douleur ne passait pas après plusieurs jours. J'ai donc décidé de consulter mon médecin traitant. J'ai passé des examens à la radiologie mais on ne voyait rien car il y avait un hématome suite au coup reçu.
Un mois plus tard, je refais des examens et là on voit deux kystes. Ils ne semblent pas dangereux! Mais je commence à perdre du poids... aussi on fait une ponction au laboratoire sur un des deux kystes. Malheureusement, là où va l'aiguille, il n'y a que des cellules saines. Je rentre donc chez moi rassurée.

Cependant la douleur devient insupportable et je ne peux plus dormir la nuit car la position allongée devient trop pénible! Je continue à perdre du poids. 13 kg en deux mois. Mon médecin est très inquiet et m'envoie consulter un spécialiste. Cet oncologue voit les kystes mais il n'est pas inquiet, lui ! J'insiste pour passer une IRM. Et de nouvelles ponctions sont faites à l'hôpital. Quand les résultats reviennent, catastrophe!
 Les deux kystes sont cancéreux et différents. Un a vascularisé et diffusé un peu partout et l'autre, "une autre qualité encore", mais fulgurant... Et quand vous entendez cette phrase : "Tout le staff d'oncologie de la Réunion s'est penché sur votre dossier" là, je vous prie de croire que vous vous faites toute petite sur votre chaise !
 


Résultat, première opération où le sein et la chaîne ganglionnaire sont enlevés. Mais cela aurait été trop simple et en opérant, le chirurgien a vu qu'il y avait un problème aussi dessous, au muscle.
 Dix jours plus tard, nouvelle intervention pour enlever une autre tumeur dans le muscle. Ce dernier est complètement infecté et tout le muscle pectoral du côté gauche est donc enlevé. On laisse juste un petit bout pour que je puisse garder l'usage de mon bras. Et là, cette phrase qui résonne encore en moi : "Vous êtes passée en stade 4 et maintenant seule la hargne de vivre que vous avez peut faire la différence".
 


C'est là que je prends conscience que j'ai besoin d'aide davantage encore! Je décide de faire appel à tout ce qui est possible pour m'en sortir !
 J'ai bénéficié de deux opérations, 23 séances de chimio pendant presque deux ans, 10 semaines de radiothérapie et d'hormonothérapie. Ça, c'est une partie du traitement! Et je dois d'ailleurs remercier toutes cette équipe merveilleuse du CHU du Sud qui s'est occupée de moi car le protocole dont j'ai bénéficié a été le meilleur qui existe et nulle part au monde on n'aurait fait mieux ! Que ce soit du grand professeur à la femme qui venait faire ma chambre et à l'écoute, tous ont été géniaux et je les remercie et suis très reconnaissante.
 


Et puis ma participation de mon côté : Je respire, je médite et pratique le taïchi depuis des années. Une aide précieuse pour retrouver le calme et faire entrer la lumière en vous! Je fais aussi appel à mes anges gardiens pour qu'ils me sortent de là. Et si vous savez prier et demander, c'est le moment! Et tout va fonctionner !!!
 


En avril 2015, les fameux cinq ans sont passés ! Et même si je vais toujours chez le kiné chaque semaine pour décoller la peau des côtés m'empêchant parfois de respirer normalement. Même si je ne peux plus utiliser mon bras gauche comme avant et suis encore handicapée pour faire beaucoup de choses... Mais je le cache bien  ;-)
 Aujourd'hui malgré ces inconvénients,  JE SUIS GUERIE et je suis là avec l'amour de mes enfants et de mes amis autour de moi. Et je sais qu'après la pluie, toujours le soleil brille... C'est le message que je souhaite vous faire partager et j'espère que certains d'entre vous feront comme moi. Ainsi mon témoignage aura été utile...
 


Et pour finir par une autre phrase importante à mes yeux également :"Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort" ;-)


 


 


 


 

 Date d'ajout : 19/03/2018 | Auteur :GERALDINE Lu 631 fois


 
LE PAIN QUOTIDIEN

Seigneur, écoute la justice !
Entends ma plainte, accueille ma prière :
mes l&egr

Psaume 16

BIBLE ONLINE
Venez lire et meditez la bible
Ecouter la bible en audio
 
 
     
Spiritualité   Ressources   OTC-Multimédia
         
- Bible en ligne
- Bible en audio
- Pain de vie
- Enseignements textes
- Enseignements audios
- Enseignements Vidéos
-Témoignages
  - Ministères
- Orateurs
- Chantres
- Musique
- Clip vidéo
  - Web radio OTC
- TV online
- En toute verité
- Transfomation
- Louange
- Et si on en parlait
- Les directs OTC
         
Ouvretonciel.com
Abidjan : Yopougon Face au CHU - Immeuble Baraka - Porte A3
Tel : (225) 23 45 75 35 - 07 84 55 94 - 48 73 43 95
 
NOS PARTENAIRES