A propos de OTC       Nous soutenir
                             
  Enseignements   Témoignages   Ministères   Actualités   Musique   Orateurs   OTC - TV
     
 
Les Détails sur l'enseignement
  Télécharger ce message  Version imprimable  Recommander ce message

L'amour de Dieu ne dépend pas de l’apparence de celui qui s’approche de lui.

de Enseignant))

 Les 4 dimensions de l’amour de Dieu – Dieu est amour !


Lecture Ephésiens 3v6-19 : « En sorte que (…) vous puissiez comprendre (…) quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l’amour de Dieu (de Christ) ». Notre société, chacun, y compris nous peut-être, est malade de manque d’amour vrai. Ce n’est pas nouveau. Le problème de cette carence et de cette incompréhension a 2 origines profondes :



  1. la dimension humaine, parce qu’on ne sait pas aimer son prochain (nous sommes tellement tournés sur nous-mêmes), parce que nous ne savons pas accepter qu’on nous aime (l’orgueil nous aide en cela) et puis peut-être n’avons-nous pas été aimés;

  2. la dimension divine : nous avons du mal à percevoir que Dieu est amour, car dans ce que nous estimons relever de sa responsabilité il semble faillir. Cela nous semble incompatible de parler de l’amour de Dieu alors même que la souffrance est partout. C’est lié à notre incompréhension de son amour.


La largeur de l’amour de Dieu :


Voyons le contexte : le passage, qui a conduit Paul à parler de l’amour de Dieu, traite de l’élargissement du salut. Jusqu’à la venue de Jésus, ceux qui étaient sauvés étaient presque uniquement des juifs, le peuple choisi. Mais en Jésus-Christ, Dieu offre à chacun cette possibilité : du nord au sud, de l’ouest à l’est, tous ceux qui se tourneront vers Dieu seront sauvés. La grâce de Dieu se manifeste en ce qu’il a envoyé son Fils pour témoigner de cette dimension de son amour : il sauve sans distinction de race, de sexe, de condition sociale. « Les païens participent à la même promesse en Jésus-Christ par l’Evangile » (Ephésiens 3v6).


L’amour du Seigneur est sans limite ; il ne dépend pas de l’apparence de celui qui s’approche de lui.


La longueur de l’amour de Dieu :


«Bien avant de poser les fondations du monde, Dieu nous avait choisis pour que nous soyons saints et sans reproche devant lui » (Ephésiens 1v4) : la longueur de l’amour de Dieu se manifeste dans le temps.


Déjà Dieu avait affirmé envers Israël : « Je t’aime d’un amour éternel, c’est pourquoi je te conserve ma bonté » (Jérémie 31v3). « Avec un amour éternel, j’aurai compassion de toi, dit ton Rédempteur, l’Eternel » (Esaïe 54v8). Dieu est amour dans la Bible.



  • Il nous aime depuis toujours ; malgré la présence du péché, il a tout préparé pour nous combler de ses bienfaits. Cela est réconfortant pour un enfant de savoir que ses parents l’aimaient même avant qu’il arrive dans la famille ; il sait que cet amour n’est pas lié à son bon comportement mais qu’il est un amour inconditionnel.

  • Dieu nous aime constamment : son amour ne varie pas selon ce que nous sommes. Il nous aimera toujours, demain comme aujourd’hui. Certitude ! Nous ne sommes pas à la merci de ses sentiments fluctuants. Dieu est fidèle dans son alliance. Le malheur vient de ce que nous faisons un Dieu à notre image, donc changeant. Non, Dieu ne change pas.


.


La hauteur de l’amour de Dieu :


. « C’est par la grâce (= l’amour immérité de Dieu) que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi ; cela ne vient pas de vous de vous, c’est le don de Dieu » (Ephésiens 2v8). C’est en effet d’une façon parfaitement libre, sans être contraint par quoi que ce soit, que Dieu a fait une alliance d’amour. Il ne nous est redevable en rien. C’est un amour gratuit et qui ne dépend de rien qu’il offre. Cette dimension de son amour parle de sa souveraineté.


  Quant à nous, que reflétons-nous dans notre vie de tous les jours ? Peut-être nous rendons-nous compte que notre amour est facilement conditionné par l’attitude des autres ; cet amour n’est pas si libre que ça, en fait ! Nous aimons celui qui nous aime, ou qui est aimable, au moins. En définitive, cet amour dépend de l’autre. Nous aimons dans la facilité, ou dans un esprit de justice, ou par intérêt. Comme quand une poudre de lessive ne nous donne pas satisfaction et que nous en prenons une autre. Quoi de plus normal, selon notre réaction humaine, d’être indifférent à la sortie du culte vis-à-vis des personnes qui ne nous ont rien donné, ou rien donné d’agréable, ou qui sont indifférentes envers nous… ? Mais nous le savons, l’habitude de l’indifférence est terrible ; plus que la puissance de l’amour ? Jésus disait à ses disciples que le fait de n’aimer que ceux qui les aimaient était une attitude que même les collecteurs d’impôts (réputés pour leur malhonnêteté) avaient ; « si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les païens n’agissent-ils pas de même ? Votre Père céleste est parfait ; soyez donc parfaits comme lui » (Matthieu 5v46-48).                                                                                                                         La hauteur de l’amour de Dieu se manifeste dans sa liberté souveraine et gratuite.


La profondeur de l’amour de Dieu :


« Autrefois, nous vivions selon nos désirs d’hommes livrés à eux-mêmes et nous accomplissions tout ce que notre corps et notre esprit nous poussaient à faire. Aussi étions-nous, par nature, destinés à subir la colère de Dieu comme le reste des hommes. Mais… Dieu est riche en bonté ! Aussi, à cause du grand amour dont il nous a aimés, il nous a fait revivre avec le Christ » (Ephésiens 2v3-5). La profondeur de l’amour de Dieu s’appelle le pardon. Et il n’y a pas de péché, de faute qui ne soit pardonnable par Dieu pour celui qui vient à lui (parce que la liberté souveraine de Dieu n’exclut pas notre liberté et notre responsabilité).


La profondeur de l’amour de Dieu va jusqu’au plus profond de notre misère. Mais il ne peut nous forcer (sinon ce n’est pas l’amour) : on est libre de l’accepter ou de le refuser. Mais il est un amour qui transforme.


 « Pardonnez-vous réciproquement comme Dieu vous a pardonné en Christ » (Ephésiens 4v32).


En résumé – Dieu est amour dans toutes ses dimensions :



  • la largeur de l’amour de Dieu = le salut pour tous ;

  • sa longueur = de toute éternité et pour toujours ;

  • la hauteur = il est libre et gratuit ;

  • sa profondeur =  jusque dans notre misère.


En fait, tout cela a été pleinement manifesté à la croix de Jésus-Christ.


Que par notre vie son amour déborde. La condition ? Que nous soyons unis à lui.


 

Enseignant 1415 mots - lu 321 fois - ajouté le 31/10/17 Télécharger ce message Version imprimable Recommander ce message
Message précédent | Message suivant
 
 
Enseignements Textes du même auteur
 
 
Enseignements Audios du même auteur
 
 
Enseignements Vidéos du même auteur
 
LE PAIN QUOTIDIEN

Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre coeur

Jeremie 29:13

BIBLE ONLINE
Venez lire et meditez la bible
Ecouter la bible en audio
 
 
     
Spiritualité   Ressources   OTC-Multimédia
         
- Bible en ligne
- Bible en audio
- Pain de vie
- Enseignements textes
- Enseignements audios
- Enseignements Vidéos
-Témoignages
  - Ministères
- Orateurs
- Chantres
- Musique
- Clip vidéo
  - Web radio OTC
- TV online
- En toute verité
- Transfomation
- Louange
- Et si on en parlait
- Les directs OTC
         
Ouvretonciel.com
Abidjan : Yopougon Face au CHU - Immeuble Baraka - Porte A3
Tel : (225) 23 45 75 35 - 07 84 55 94 - 48 73 43 95
 
NOS PARTENAIRES