A propos de OTC       Nous soutenir
                             
  Enseignements   Témoignages   Ministères   Actualités   Musique   Orateurs   OTC - TV
     
 
Les Détails sur l'enseignement
  Télécharger ce message  Version imprimable  Recommander ce message

LA PUISSANCE DU SANG DE JESUS

de Enseignant))

                                            THEME : LA PUISSANCE DU SANG DE JESUS CHRIST


        PREMIERE PARTIE :


      La plus grande force dans le monde n'est pas la force nucléaire, mais le sang de Jésus. La force nucléaire est assez puissante pour détruire le monde entier tandis que la puissance du sang de Jésus est assez puissante pour sauver le monde entier ! Le sang est mystérieux. Nous en avons tous à peu près 5 litres, et ces 5 litres de sang sont actuellement en train de couler dans nos artères à une vitesse d'à peu près 60 km/h. On peut donner son sang. Mais le sang d'un noir ne change pas la couleur de peau d'un blanc, et si un pauvre reçoit le sang d'un riche il ne devient pas riche ! Il y différentes sortes de sang – du sang A, du sang O etc. Jésus dit: Jean 6:54 « Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour » Le sang de Jésus enlève toute barrière entre l'homme et Dieu, afin que : Éphésiens.2:13 « maintenant, en Jésus-Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ. » Voilà pourquoi : Hébreux10:19 « nous avons, au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire  » Nous avons la vie éternelle par le sang de Jésus; nous avons la victoire sur Satan par le sang de Jésus ; > 1 Corinthiens 10:16 « La coupe de bénédiction que nous bénissons, n'est-elle pas la communion au sang de Christ? »


      Est-ce que le sang parle ? Bien sûr ! Quand un médecin prend du sang, ce sang lui dit énormément sur nous. Qu'est-ce que nous dit le sang de Jésus? Abel et son frère Caïn apportaient des offrandes au Seigneur : Genèse 4:4-5 « L'Éternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande; 5 mais il ne porta pas un regard favorable sur Caïn et sur son offrande. Caïn fut très irrité, et son visage fut abattu. » Caïn ne pouvait pas supporter que Dieu bénisse de son frère : versets 8-10 « Caïn adressa la parole à son frère Abel; mais, comme ils étaient dans les champs, Caïn se jeta sur son frère Abel, et le tua. 9 L'Éternel dit à Caïn: Où est ton frère Abel? Il répondit: Je ne sais pas; suis-je le gardien de mon frère? 10 Et Dieu dit: Qu'as-tu fait? La voix du sang de ton frère crie de la terre jusqu'à moi. » Le sang d'Abel criait à Dieu. Le sang d'Abel criait « vengeance », « justice », « punition ». Mais la Parole de Dieu dit que le sang de Jésus « parle mieux que celui d'Abel. » ! Qu'est-ce qui crie le sang de Jésus ?


L'Agneau de Dieu prie dans le jardin de Gethsémané : versets 42-44 « disant: Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne. 43 Alors un ange lui apparut du ciel, pour le fortifier. 44 Étant en agonie, il priait plus instamment, et sa sueur devint comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre. » Jésus est « en agonie ». Il sait que le péché du monde va Le séparer de Son Père pour la première fois de Son existence. Il sait qu'Il va être arrêté, accusé, outragé, torturé, moqué, crucifié, tué. Il sait qu'Il va donner Son sang pour sauver le monde. Et Il est « en agonie » et « sa sueur devint comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre. » Qu'est-ce que nous disent ces gouttes de sang dans la sueur du Seigneur ? Quel est leur message pour nous ? « Vengeance », « justice », « punition » ? Non ! Obéissance, soumission, subordination au plan et à la volonté du Père – au-dessus et au-delà de Sa propre volonté. Plus tard, l'apôtre Paul pensait à ceci peut-être quand il a écrit au Philippiens: 2:7-9 «(Il) s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; 8 et ayant paru comme un simple homme, (2:8) il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix. 9 C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom ». Les gouttes de sang dans la sueur de Jésus nous parlent d'obéissance et de soumission, et nous appellent à suivre Son exemple. Jésus apprend à Ses disciples à prier: Matthieu.6:10 « que ta volonté soit faite »  


Est-ce que nous nous soumettons à la volonté de Dieu ? Croire est un acte de la volonté, ne pas croire également. On choisit à croire en Jésus, ou à Le rejeter, à Le suivre ou pas. Jésus pleure sur Jérusalem parce que les gens ne veulent pas L'accepter : Matthieu.23:37 « Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai‑je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l'avez pas voulu »  Ainsi disent beaucoup: “je ne peux pas croire”, mais en réalité, ils ne veulent pas croire. “Je ne peux pas” est toujours une excuse, tandis que “je ne veux pas” trahit la paresse ou le manque de volonté. Quel désagrément au Seigneur, lorsqu'il Se révèle, ou quand Il nous appelle, mais nous ne bougeons pas et restons indifférents; ou même nous Le refusons.


Genèse.22 :1-2 « Dieu mit Abraham à l'épreuve, et lui dit: Abraham! Et il répondit: Me voici! 2 Dieu dit: Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac; va-t'en au pays de Morija , et là offre-le en holocauste sur l'une des montagnes que je te dirai. » Isaac n'est qu'un adolescent, l'enfant unique d'Abraham et Sara, le fils de la promesse – la promesse du peuple de Dieu et du Messie. Mais Dieu ordonne : « offre-le en holocauste» ! La foi et la consécration d'Abraham sont mises sérieusement à l'épreuve. Est-ce qu'il va obéir ? Est-ce qu'il va se soumettre ? Je crains que si moi, j'aie été dans ses chaussures, j'aurais discuté avec Dieu en disant : « Seigneur, Tu m'appelles Ton ami. Mais on n'exige pas de son ami qu'il tue son propre fils afin de prouver son amitié ! Il y 55 ans Tu m'as commandé de quitter la ville d'Ur, où on offre des enfants en holocauste aux dieux. D'ailleurs, Tu as strictement défendu de tuer des êtres humains : Genèse.9 :6 « Si quelqu'un verse le sang de l'homme, par l'homme son sang sera versé; car Dieu a fait l'homme à son image. » Tu m'as donné Isaac Toi-même. Sa conception était un miracle. Et toutes Tes promesses dépendent de lui : Genèse.15:4 « c'est celui qui sortira de tes entrailles qui sera ton héritier. » ; 17:21 « J'établirai mon alliance avec Isaac » ; 21:12 « c'est d'Isaac que sortira une postérité qui te sera propre. » Ces promesses ne pourraient jamais s'accomplir si je l'offre en holocauste. Ce n'est ni divin, ni humain, ni logique ! Je ne peux pas le faire ; je ne dois pas le faire ; je ne le ferai pas ! »

Enseignant 1512 mots - lu 534 fois - ajouté le 13/07/17 Télécharger ce message Version imprimable Recommander ce message
Message précédent | Message suivant
 
 
Enseignements Textes du même auteur
 
 
Enseignements Audios du même auteur
 
 
Enseignements Vidéos du même auteur
 
LE PAIN QUOTIDIEN

Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre coeur

Jeremie 29:13

BIBLE ONLINE
Venez lire et meditez la bible
Ecouter la bible en audio
 
 
     
Spiritualité   Ressources   OTC-Multimédia
         
- Bible en ligne
- Bible en audio
- Pain de vie
- Enseignements textes
- Enseignements audios
- Enseignements Vidéos
-Témoignages
  - Ministères
- Orateurs
- Chantres
- Musique
- Clip vidéo
  - Web radio OTC
- TV online
- En toute verité
- Transfomation
- Louange
- Et si on en parlait
- Les directs OTC
         
Ouvretonciel.com
Abidjan : Yopougon Face au CHU - Immeuble Baraka - Porte A3
Tel : (225) 23 45 75 35 - 07 84 55 94 - 48 73 43 95
 
NOS PARTENAIRES