A propos de OTC       Nous soutenir
                             
  Enseignements   Témoignages   Ministères   Actualités   Musique   Orateurs   OTC - TV
     
 
Les Détails sur l'enseignement
  Télécharger ce message  Version imprimable  Recommander ce message

L'éducation des enfants, LA JOIE DE VIVRE EN FAMILLE

de Enseignant))

LA JOIE DE VIVRE EN FAMILLE

« On ne le répétera jamais assez : les parents ne peuvent donner de meilleurs cadeaux à leurs enfants que celui de se donner eux-mêmes en leur consacrant du temps. »

Un vieux prédicateur disait que s'il devait recommencer l'éducation de ses enfants, il passerait plus de temps avec eux. Il s'était rendu compte que les moments de jeux et de détente passées en famille sont les plus précieux souvenirs des enfants.

Lors d'un camp de famille, une femme fit part d'une expérience qui avait marqué son enfance. Sa famille n'était pas particulièrement aisée ; mais pire encore, personne en son sein n'y exprimait ouvertement son amour. C'est pourquoi elle chérissait dans sa mémoire, un événement particulier : celui où sa mère s'occupa d'elle une après midi toute entière pour lui confectionner une poupée en paille. Ce témoignage d'affection tout simple l'avait enrichie bien plus que beaucoup d'argent n'aurait pu le faire.

Un homme d'affaires demanda à son ami :«Sais-tu ce que je vais donner à mon fils pour Noël ?» Il lui montra une feuille de papier sur laquelle il avait écrit :«A mon fils, je passerai du temps avec toi chaque jour de la semaine, et nous l'emploierons comme il te plaira»...

On ne pourra le répéter assez : les parents ne peuvent donner de meilleur cadeaux à leurs enfants que celui de se donner eux-mêmes en leur consacrant du temps. La question. La question n'est pas de savoir si nous avons du temps pour le faire, il nous en manquera toujours, mais il s'agit de prendre du temps !

Dans une famille, les activités individuelles sont tout aussi importantes que celles exercées en groupe. Les parents devraient procurer de temps en temps à chacun de leurs enfants l'occasion de passer des moments seuls avec eux. Les enfants apprécieront beaucoup le fait d'avoir pour un temps le papa ou la maman rien que pour eux. Un jour, ensemble, toute une famille s'était réjouie d'aller au zoo. Mais après cette journée bien fatigante, tous furent heureux de retourner à la maison pour se coucher très tôt, ce soir là.

Cependant avant de s'endormir, un des garçons dit à ses parents : «nous avons vraiment passé une merveilleuse journée ensemble n'est-ce pas ?» Les parents ne purent qu'y souscrire, heureux d'avoir passer cette journée avec leurs enfants. Dans une famille, rien ne peut remplacer de tels moments. Un sentiment de sécurité, de compréhension, d'amour s'installe. Un lien très profond s'établit entre parents et enfants.

Des personnes ayant travaillés parmi les orphelins de la deuxième guerre mondiale se sont rendu compte d'une chose : les enfants qui se rétablissaient sans trop de peine étaient précisément ceux qui se souvenaient avoir passé de bons moments en famille.
Des personnes ayant travaillés parmi les orphelins de la deuxième guerre mondiale se sont rendu compte d'une chose : les enfants qui se rétablissaient sans trop de peine étaient précisément ceux qui se souvenaient avoir passé de bons moments en famille.
Des personnes ayant travaillés parmi les orphelins de la deuxième guerre mondiale se sont rendu compte d'une chose : les enfants qui se rétablissaient sans trop de peine étaient précisément ceux qui se souvenaient avoir passé de bons moments en famille.
Mais au juste, que veut dire passer de bons moments ensemble, en famille ? C'est prendre du temps l'un pour l'autre, c'est discuter autour d'une table, c'est s'entraider mutuellement pour la réalisation d'un projet, c'est jouer un jeu auquel tous peuvent participer. On dit, avec raison, qu'une famille qui prie ensemble restera ensemble. Nous pouvons ajouter qu'une famille qui joue ensemble restera aussi ensemble.
… Heureuse est cette famille ! S.Hatzakortzian

N'OUBLIEZ PAS LA BONNE HUMEUR

Tous les échanges de propos devraient être assaisonnés d'une bonne part d'humour, car en tant que chrétiens nous avons de bonnes raisons d'adopter une attitude positive face à la vie.
Les plaisanteries du Père avec la mère, les idées humoristiques et les blagues sont des choses dont on se souvient volontiers et qui donnent du charme à la vie de famille. Parfois nous sommes pliés en quatre
pendant de longues minutes en entendant les amusantes idées exprimées par nos enfants ou par nous-mêmes. Les heures de repas en sont toujours une occasion bienvenue.

En règle générale, ce sont les points forts de la journée pour la famille. Nous mangeons tranquillement et nous prenons le temps de discuter et de plaisanter les uns avec les autres. J'évite consciemment d'utiliser les repas comme une occasion de faire des reproches aux enfants pour leur comportement. Nos repas devraient toujours être des moment de joie et de plaisir. Il y a déjà le repas à digérer, et s'il faut digérer en plus des sermons moralisateurs, on risque de provoquer de sérieuses «indigestions» ! Il vaut mieux trouver d'autres moments pour cela. Les instants passés en famille autour de la table devraient plutôt nous permettre de nous ressourcer dans la bonne humeur. E. Mühlan (Ah, ces gosses)


POUR LA PROTECTION DE VOS ENFANTS VOUS POUVEZ UTILISER COMME GUIDE LA PRIÈRE
SUIVANTE, BASÉE SUR LE PSAUME 139

Cher Seigneur, tu as cherché et connu (nom de nos bien-aimés).. Tu sais quand ils s'assoient et quand ils se lèvent. Tu comprends tout ce qui leur passe par la tête. Tu sais où ils vont et comment ils y arriveront. Rien n'est caché à tes yeux. Tu sais même ce qu'ils vont dire avant qu'ils n'ouvrent la bouche.
Seigneur tu places un bouclier invisible derrière eux et devant eux, et c'est avec douceur que tu poses ta main sur leur tête. Ceci est merveilleux et bien au-delà de ma compréhension. Je sais qu'ils ne peuvent aller nulle part sans que tu y sois déjà, et je t'en remercie. Qu'ils aillent au nord, au sud, à l'est ou à l'ouest, tu les y conduis. S'ils sont en danger, tu les saisis et les sauves en tout temps. Même en pleine nuit, à l'heure où je me demande avec le plus d'anxiété où ils sont et ce qu'ils font, tu les vois comme en plein jour.
Merci Seigneur de veiller sur eux pour les garder pendant leur sommeil, et pour écarter les dangers invisibles qui risqueraient de les assaillir quand ils sont les plus vulnérables .
C'est toi qui les a créés Seigneur, et tu sais donc bien mieux que moi ce dont ils ont besoin. Je les remet entre tes mains, car tu es leur créateur et leur Père.
Sondes-moi Seigneur, et vois ce qui est dans mon cœur. Montre-moi si je suis contrôlé en quelque façon par la peur et l'anxiété. Si c'était le cas, je sais que mes enfants souffriraient de ma conduite. Prends moi par la main, Cher Seigneur, et conduis moi vers ton éternité. Je te prie au Nom de Jésus. Amen.

VOS ENFANTS SONT LE PLUS BEAU CADEAU DE DIEU." Psaume 127, 3

1- Mes mains sont encore petites. Je ne peux pas faire mon lit ni dessiner à la perfection. Mes jambes sont trop courtes pour marcher aussi vite que vous, alors ralentissez un peu.
2- Mes yeux n'ont pas encore vu le monde comme les vôtres. Donnez-moi le temps de l'explorer à mon rythme, sans trop restreindre le champ de mon regard. 3- Passez un peu de temps avec moi. Le ménage de la maison peut attendre. Mais je ne suis petit qu'un temps bien court.
4- Moi aussi j'éprouve des sentiments, alors ne me rabrouez pas parce que je pose souvent des questions. Traitez-moi comme vous aimeriez être traités.
5- Je suis un cadeau que vous devez chérir comme Dieu l'a voulu. Apprenez-moi à être responsable; guidez-moi et disciplinez-moi avec amour.
6- J'ai besoin d'encouragements pour grandir, mais pas de flatteries inutiles. Corrigez-moi pour m'améliorer, sans me critiquer sans cesse.
7- Laissez-moi libre de faire mes choix, même si je me trompe souvent. Laissez-moi trébucher parfois, afin que j'apprenne à marcher convenablement.
8- Ne répétez pas toujours les mêmes choses. Ne me donnez pas l'impression que mes efforts seront toujours vains. Ne me comparez pas à d'autres ! Je suis moi, pas les autres !
9- N'ayez pas peur de me laisser seul avec des enfants de mon âge. Les enfants ont parfois besoin d'être seuls, autant que les parents. Cela prouve que le mariage est quelque chose de très spécial !
10- Amenez-moi à la maison de Dieu et faites-moi faire Sa connaissance, car j'aurai besoin de Lui pour le reste de ma vie. Bob Gass

PRIEZ SES PROMESSES SUR VOS ENFANTS ! :

"Je répandrai mon Esprit et ma bénédiction sur tes enfants." Esaïe 44.3

Dans l'Ancien Testament il est courant de voir des parents poser leurs mains sur la tête de leurs enfants pour faire passer les bénédictions divines de génération en génération.

Vous pouvez agir de la même façon de nos jours ! Vous pouvez prier les promesses de Dieu sur votre famille, déclarant que Sa volonté soit faite dans la vie de vos enfants. Ces prières sont-elles vraiment efficaces ? Sans l'ombre d'un doute. Dieu a dit: "... les paroles que je prononce ne retournent jamais à moi sans effet, sans avoir accompli ma volonté, et accompli tous mes desseins." (Esaïe 55.11).

Voici quelques promesses à prier sur la tête de vos enfants :

1- "Je répandrai mon Esprit et ma bénédiction sur tes enfants... et celui-ci dira: j'appartiens à Dieu..." (Esaïe 44.3-

2- "Mon Esprit... et mes paroles, que j'ai mises dans ta bouche, ne se retireront jamais de ta bouche ni de la bouche de tes enfants ou de tes petits-enfants." (Esaïe 59.21).

3- "Cesse de pleurer, car je te récompenserai... tes enfants reviendront du pays de l'ennemi... Il y a de l'espoir pour ton avenir, dit l'Eternel. Tes enfants reviendront chez toi." (Jérémie 31.16-17).

4- "Soyez-en sûr, Dieu sauvera les enfants des justes." (Proverbes. 11.21).

5- "Heureux l'homme qui craint l'Eternel, et qui trouve grand plaisir à suivre ses commandements. Sa postérité sera puissante parmi les hommes. La génération des hommes intègres sera bénie. Bien-être et richesse se trouvent dans Sa maison, et Sa justice subsistera à jamais." (Psaumes 112.1-2). BobGass

A LIRE UNIQUEMENT PAR CEUX QUI NE SAVENT PAS S'ILS GÂTENT LEURS ENFANTS

Aujourd'hui « Oui, nos enfants sont gâtés. Même si, de bonne foi, les parents rétorquent qu'expliquer à un enfant les raisons psychologiques de son heure de coucher, ce n'est pas gâter, c'est dialoguer, [...] que réprimander un professeur qui a mal noté son cadet, ce n'est pas gâter, c'est défendre l'enfant face à l'institution scolaire. [...] Où est la limite entre tendresse, confort, protection et gâterie ? »

On ne s'aperçoit qu'après coup qu'on a gâté son enfant, commente Béatrice Copper-Royer, psychothérapeute pour enfants et auteur de `Vos enfants ne sont pas des grandes personnes' (Albin Michel). `Un enfant est gâté lorsqu'il envahit /a vie de famille, qu'il fait basculer ses parents dans le dévouement sacrificiel.' La frontière est donc particulière à chaque équilibre familial, mais un enfant incapable de renoncer, d'obéir sans négocier, d'accepter la sanction est probablement un enfant gâté. »

« L'idéologie de l'adoration de l'enfant a mis parents et enfants sur un pied d'égalité, les parents s'agenouillent à la hauteur de leurs enfants pour tout leur expliquer, dit Louis Roussel. Et les enfants, pas bêtes, en profitent. Si je peux discuter de ma barrette, négocier mon heure de coucher, pourquoi pas, alors, réclamer la PlayStation II et un quart de point sur ma copie de géographie ? »

« On élève des enfants en voulant à tout prix les épargner - ils auront bien le temps d'affronter la réalité à l'âge adulte - et donc sans les armer pour ce combat. `On entend en somme mener l'enfant à l'adolescence sans heurts, sans contraintes, avec le moins possible de conflits `, écrit Louis Roussel. «'Or, rappelle Daniel Marcelli, grandir impose de faire des deuils. Plus l'enfant aura été magnifié, plus il lui sera dur de renoncer. La confrontation au manque, à l'interdit, à la frustration justement équilibrée est une expérience fondamentale de l'être humain.' A appliquer, donc, sans tarder. »

« Les professionnels de l'éducation remarquent combien les enfants sont devenus des champions du chantage affectif et leurs parents hantés par la peur de ne plus être aimés de leurs enfants. `Or il faut accepter d'être un temps détesté par ses enfants', ajoute Béatrice Copper-Royer. »

« Au pays des enfants rois, tout n'est pas rosé. Et le sacre contemporain de la progéniture doit aussi beaucoup à la mauvaise conscience des parents. Si les parents ont fait de leurs enfants ces petits rois capricieux, `c'est pour compenser leur manque de présence, leurs horaires à rallonge au bureau, leur peu de disponibilité au dialogue, le téléviseur branché pour ne pas discuter de ce qui fâche', estime Colette Barroux, rédactrice en chef de la revue L'Ecole de parents. On gâte pour ne pas avoir à se confronter, à se fâcher, pour avoir la paix. `Or la paix en famille est une utopie, assène Daniel Marcelli, je le dis à tous les parents que je rencontre. La vie de famille, c'est la guerre constante' une guerre pour rendre nos enfants heureux. Et adultes. »

« Les parents d'aujourd'hui ne se montrent pas assez fermes avec leurs enfants. Et c'est mauvais pour toute la famille. Les psychologues et les éducateurs s'alarment. »
« L'exigence du bonheur pour leurs enfants pousse les parents à faire n'importe quoi. »

par Annick Waechter

Enseignant 2469 mots - lu 1078 fois - ajouté le 10/04/15 Télécharger ce message Version imprimable Recommander ce message
Message précédent | Message suivant
 
 
Enseignements Textes du même auteur
 
 
Enseignements Audios du même auteur
 
 
Enseignements Vidéos du même auteur
 
LE PAIN QUOTIDIEN

Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre coeur

Jeremie 29:13

BIBLE ONLINE
Venez lire et meditez la bible
Ecouter la bible en audio
 
 
     
Spiritualité   Ressources   OTC-Multimédia
         
- Bible en ligne
- Bible en audio
- Pain de vie
- Enseignements textes
- Enseignements audios
- Enseignements Vidéos
-Témoignages
  - Ministères
- Orateurs
- Chantres
- Musique
- Clip vidéo
  - Web radio OTC
- TV online
- En toute verité
- Transfomation
- Louange
- Et si on en parlait
- Les directs OTC
         
Ouvretonciel.com
Abidjan : Yopougon Face au CHU - Immeuble Baraka - Porte A3
Tel : (225) 23 45 75 35 - 07 84 55 94 - 48 73 43 95
 
NOS PARTENAIRES