A propos de OTC       Nous soutenir
                             
  Enseignements   Témoignages   Ministères   Actualités   Musique   Orateurs   OTC - TV
     
 
Les Détails sur l'enseignement
  Télécharger ce message  Version imprimable  Recommander ce message

L’année du Seigneur

de Reinhard Bonnke))

Jésus ne vint pas pour établir un système religieux rigide, pour nous donner de nouveaux rituels, des jours spéciaux, des lois à observer ou toute autre tradition ou commandement.

Luc 4 : 18-19
18 L'Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu'il m'a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, Pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés,19 Pour publier une année de grâce du Seigneur.

Dans l’Ancien Testament, la nouvelle année avait une importance tout à fait particulière. Une perspective que nous ne retrouvons pas dans le Nouveau Testament … je me suis demandé pourquoi.

Je pense que les célébrations annuelles sont absentes du Nouveau Testament car l’attention est portée sur ce qui importe vraiment. Colossiens 2 : 16-17 explique que les fêtes et les festivités étaient « l’ombre des choses à venir … mais la réalité est en Christ ». En Christ, nous passons du temporel aux choses permanentes.

Jésus ne vint pas pour établir un système religieux rigide, pour nous donner de nouveaux rituels, des jours spéciaux, des lois à observer ou toute autre tradition ou commandement. Ceci relèverait de la religion mais Christ ne mentionna aucune de ces choses. Certains aiment un style liturgique d’adoration avec une mise en scène et des vêtements spéciaux mais Jésus ne nous a jamais demandé de faire de telles choses. Soyons clairs sur cela : elles n’apportent aucun Salut. Elles peuvent avoir une signification particulière pour certains mais elles sont vides de sens pour Dieu.

Pour les enfants de Dieu, la Pâque, par exemple, n’a pas lieu un seul jour de l’année :

1 Corinthiens 5 : 7-8
7 Faites disparaître le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé.8 Célébrons donc la fête, non avec du vieux levain, non avec un levain de malice et de méchanceté, mais avec les pains sans levain de la pureté et de la vérité.

Cette fête importante n’a pas lieu un jour de l’année mais chaque jour – sans interruption.

Lorsque nous voyons les choses de cette manière, alors le commencement d’une nouvelle année n’a pas beaucoup d’importance. Les chiffres sur un calendrier pâlissent devant la gloire de Christ. Le flot de la bénédiction de Dieu, Sa puissance et Sa bonté sont éternels, au-delà du temps terrestre, des dates ou des fêtes.

Cependant, Jésus nous a donné la Sainte Cène et nous a invités à prendre le pain et le vin en mémoire de Lui. Pourquoi a-t-Il fait cela ? Christ nous a demandé de rompre le pain et de boire le vin comme un acte d’adoration et de dévotion. Il ne s’agit pas d’un acte salutaire mais cet acte nous rappelle Son œuvre toute-puissante de Salut. Lui seul a accompli une telle chose ! La seule œuvre rédemptrice dont nous aurons à jamais besoin est ce qu’Il fit en se donnant Lui-même et en versant Son sang à Golgotha. Il se tient devant nous comme notre grand Sauveur. La foi chrétienne n’est pas un système religieux fondé par Jésus. C’est Jésus Lui-même !
Jésus vit à jamais

Dans l’Empire Romain, le temps était marqué en référence au souverain de l’époque. Tibère, par exemple, a été Empereur Romain pendant 23 ans. Après sa mort, les événements furent datés d’après le prochain empereur, Caligula. Quatre ans plus tard, ce dernier fut assassiné et Claudius lui succéda. Les événements furent ensuite comptés en se référant à son règne. Il régna pendant 13 ans et cela est mentionné dans Actes 11 : 28. Néron lui succéda ensuite etc. C’est intéressant de voir que le système de datation se basait sur l’empereur vivant et jamais sur un empereur défunt – même après Jules César, bien que ce dernier ait inventé un nouveau calendrier.

Nous datons l’histoire à partir de Christ. Aujourd’hui nous arrivons en 2012 après Jésus Christ – « Anno Domini », l’année du Seigneur. Nous datons les événements en se référant à Lui car Il n’est pas mort. Il est vivant et règne en tant que Seigneur ; Il ne mourra jamais et n’aura aucun prédécesseur ni successeur. Aucun autre Seigneur ne prendra Sa place.

Nous ne savons pas exactement quand Jésus naquit, bien que ce fût probablement en l’an 4 avant Jésus-Christ. Néanmoins ceci n’est pas important car Jésus-Christ était le même hier et est le même aujourd’hui comme Il le sera demain. La venue de Christ sur terre donna une vraie signification à l’être humain. A moins que le monde ne se rapporte à Lui, il ne se rapporte à rien. L’existence de l’être humain se base sur une relation avec Lui. « Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perdait son âme ? Ou, que donnerait un homme en échange de son âme ? » (Matthieu 16 : 26).

Nous ne connaissons pas la date exacte du retour de Christ. Certains chrétiens étaient sûrs que Christ reviendrait à la fin du deuxième millénaire – selon nos calendriers terrestres ! Cette date est depuis longtemps révolue mais chaque jour passé aurait pu être le « Jour J ». Dieu n’attache aucune valeur sentimentale à nos jours spéciaux ou à nos années.

Pour Dieu chaque jour, chaque année est unique. Pour ceux qui se confient en Dieu, il n’y a aucun chiffre qui porte chance ou malchance, pas de vendredi 13. En fait, ce n’est pas la chance mais la bénédiction de Dieu qui est réalité pour les enfants de Dieu. Le psalmiste dit : « Le bonheur et la grâce m'accompagneront tous les jours de ma vie. Mes destinées sont dans ta main » (Psaumes 23 : 6, 31 : 16). Devant Dieu, il n’y a aucun jour ordinaire car Il fait de chaque jour une journée unique et extraordinaire.
Dieu est avec vous et Il est fidèle

Le monde vit du changement mais les croyants vivent de l’immuable. Le monde vit au travers de ce qui est temporaire, les croyants de ce qui est permanent. Les gens perdent beaucoup de temps à parler de « l’ère postchrétienne », et se ruent dans des conclusions erronées. L’ère chrétienne est éternelle. Voilà la réalité du Royaume de Dieu.

Pour la nouvelle année 2012, j’aimerais vous partager un fait biblique incroyable : Dieu est avec vous et Il est fidèle ! La vie pour les croyants n’est pas arbitraire, fortuite ou fatidique. Dieu est fidèle et digne de confiance. Il n’est pas affecté par nos natures changeantes et ne dépend pas de notre fidélité, de notre constance ou de notre spiritualité exemplaire. Nous ne sommes peut-être pas des chrétiens parfaits mais rien au monde ne peut nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ (Romains 8 : 38-39). Nous perdons peut-être beaucoup de choses à cause de notre péché et de notre folie, mais nous ne pourrons jamais échapper à l’amour de Dieu comme nous ne pourrons jamais échapper à l’air que nous respirons.
Dieu le Père se proclame Lui-même comme le Seigneur qui ne changera jamais et qui reste fidèle. Christ promet de ne jamais nous abandonner et nous dit que le Saint-Esprit habitera en nous à jamais

Reinhard Bonnke 1319 mots - lu 664 fois - ajouté le 04/05/13 Télécharger ce message Version imprimable Recommander ce message
Message précédent | Message suivant
 
 
Enseignements Textes du même auteur
 
 
Enseignements Audios du même auteur
 
 
Enseignements Vidéos du même auteur
 
LE PAIN QUOTIDIEN

L'eternel combattra pour vous; et vous, gardez le silence

Exode 14:14

BIBLE ONLINE
Venez lire et meditez la bible
Ecouter la bible en audio
 
 
     
Spiritualité   Ressources   OTC-Multimédia
         
- Bible en ligne
- Bible en audio
- Pain de vie
- Enseignements textes
- Enseignements audios
- Enseignements Vidéos
-Témoignages
  - Ministères
- Orateurs
- Chantres
- Musique
- Clip vidéo
  - Web radio OTC
- TV online
- En toute verité
- Transfomation
- Louange
- Et si on en parlait
- Les directs OTC
         
Ouvretonciel.com
Abidjan : Yopougon Face au CHU - Immeuble Baraka - Porte A3
Tel : (225) 23 45 75 35 - 07 84 55 94 - 48 73 43 95
 
NOS PARTENAIRES