A propos de OTC       Nous soutenir
                             
  Enseignements   Témoignages   Ministères   Actualités   Musique   Orateurs   OTC - TV
     
 
Les Détails sur l'enseignement
  Télécharger ce message  Version imprimable  Recommander ce message

A quel moment Jésus a fait voir tout l’amour qu’il avait pour nous ?

de KASSI SERGE))

Un jour, j’avais invité à manger un de mes amis qui est prêtre et un homme qui logeait quelques temps chez lui.
Lors du repas, j’ai posé une question, la suivante :
« A quel moment Jésus a fait voir tout l’amour qu’il avait pour nous ? ».
Le prêtre réfléchissait, tandis que l’homme dit, d’un coup :
« C’est lorsqu’il s’est mit à laver les pieds de ses apôtres ! ».

Le prêtre réfléchissait toujours quand je pris la parole pour donner mon avis sur la question. Ci dessous le résumé de ma réflexion :
Bien sûr, on aurait pu penser à ce moment là, comme on aurait pu penser aussi au moment où il avait été crucifié, et à d’autres événements de sa courte vie. Tout cela est vrai.
Pourtant, si on y regarde de plus près, il y a quelque chose d’insolite qui, comme l’amour de Dieu, dépasse la raison.
Rappelez-vous ou apprenez pour ceux qui ne le savent pas qu'à la neuvième heure Jésus clama dans un grand cri :
Elôï, Elôï lama sabachtani, ce qui signifie :
« Mon Dieu, mon Dieu pourquoi m’as-tu abandonné ? »
Or, peu de temps après, « Jésus jetant à nouveau un grand cri expira, et rendit l’esprit. »


Nous savons, ou nous devrions savoir que Jésus-Christ était parfaitement homme, comme il est parfaitement Dieu, sans confusions de ces deux façons d’être.
En d’autres termes, Jésus était, hormis le péché originel, un homme comme nous, avait une âme comme nous et souffrait comme nous, tout en disposant de l’Esprit de Dieu.
Car, Jésus-Christ était aussi le fils de Dieu, et Dieu lui-même, ainsi qu’il l’avait fait voir par tous ses miracles, et lorsqu’il s’était laissé baptiser par Jean le Baptiste, qui a dit de lui, selon l’évangile de saint Jean:
« Il vient après moi un homme qui est passé devant moi parce qu’avant moi il était ».
Jean qui dira aussi dans son apocalypse :
…..C’est moi l’Alpha et l’Oméga, dit le Seigneur Dieu, « il est, il était et il vient » le Maître de tout….APOCALYPSE 1 (8).
……..« A sa vue, je tombai à ses pieds, comme mort ; mais lui me toucha de sa main droite en disant :
Ne crains rien, c’est moi, le premier le dernier, le vivant ; j’ai été mort, et me voici vivant pour les siècles des siècles détenant la chef de la mort et de l’Hadès. » L’Hadès, ou l’Enfer. APOCALYPSE 1 (17-18).


Voyez-vous, en tant qu’homme, Jésus est mort pour nos péchés, alors qu’en tant que Dieu, Jésus-Christ est vivant pour l’éternité.
Jésus était comme nous, et il avait un esprit comme nous ; mais, qui était toujours tourné vers le Père.
Pour employer notre façon de parler, Jésus pouvait, grâce à l’Esprit Saint se « connecter » avec son Père, et notre Père, quand il le voulait puisqu’il priait sans cesse.
Mais, lors de sa crucifixion, il était tellement ramené à son corps à cause de la souffrance horrible qui le déchirait qu’il ne pouvait plus se « connecter » avec son Père, d’où cette phrase terrible venue de son esprit :
« Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ».

Parce qu’à ce moment là, Jésus (en tant qu’homme) a fait voir tout l’Amour qu’il avait pour nous en se mettant totalement à la merci de ses ennemis pour pouvoir sauver tous les hommes grâce à sa passion.
Parce qu’à ce moment là, et depuis qu’il avait accepté de boire la coupe lors de son agonie dans le domaine de Gethsémani, Jésus (en tant que Dieu) était complètement en Dieu, au point que Dieu ne pouvait pas parvenir à son entendement pour le soulager, tandis qu’il était la proie de toutes les souffrances abominables que lui avaient infligé ses adversaires, d’où son cri :

« Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’avoir abandonné. »
Puis, cet autre cri :
« Père entre tes mains, je remets mon esprit », pour nous signifier que dans son pire désarroi, (et en tant qu’homme) il avait gardé toute sa confiance en Dieu;
Voilà, je pense, où se situe le point culminant de tout son Amour.

Pour en revenir au repas, et au prêtre auquel j'expliquais la réflexion dont je viens de vous part, ce dernier se rangea à cet avis.

Que notre Seigneur Jésus-Christ nous garde dans son immense Amour.
Amen.

Par Jean François B

KASSI SERGE 801 mots - lu 1762 fois - ajouté le 08/02/12 Télécharger ce message Version imprimable Recommander ce message
Message précédent | Message suivant
 
 
Enseignements Textes du même auteur
 
 
Enseignements Audios du même auteur
 
 
Enseignements Vidéos du même auteur
 
LE PAIN QUOTIDIEN

Seigneur, écoute la justice !
Entends ma plainte, accueille ma prière :
mes l&egr

Psaume 16

BIBLE ONLINE
Venez lire et meditez la bible
Ecouter la bible en audio
 
 
     
Spiritualité   Ressources   OTC-Multimédia
         
- Bible en ligne
- Bible en audio
- Pain de vie
- Enseignements textes
- Enseignements audios
- Enseignements Vidéos
-Témoignages
  - Ministères
- Orateurs
- Chantres
- Musique
- Clip vidéo
  - Web radio OTC
- TV online
- En toute verité
- Transfomation
- Louange
- Et si on en parlait
- Les directs OTC
         
Ouvretonciel.com
Abidjan : Yopougon Face au CHU - Immeuble Baraka - Porte A3
Tel : (225) 23 45 75 35 - 07 84 55 94 - 48 73 43 95
 
NOS PARTENAIRES